* trouver nos livres       * contact   

   
 
    actualités  
Partez à la découverte de nos galeries d'images :
suite »
 
 
Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'information (amds et Guide du Ciel)

 
en savoir plus »
 
 
    revue de presse  

Ils ont parlé
de nos livres :

...

suite »
 
 
    contact  
Preview

LIBRAIRIES
Depuis le mois de décembre 2012, nous sommes diffusés/distribués par Geodif/Sodis.


21, chemin des Oliviers
34730 Prades-le-Lez
France

Contacter amds-edition.com

suite »
 

Catalogue » Images électroniques

Halo solaire avant la pluie
 
 
   

Prix: 4,00 € TTC


© Guillaume Cannat
 
Fichier électronique à télécharger immédiatement ; paiement par CB uniquement.
Prades-le-Lez, sud de la France.
2007-05-30, 11 h 32 m UT.
Nikon D70s, 18 mm/11, 1/2000 s, ISO 200.
Mosaïque de 2 images
Format : 1181 x 1123 pixels en 100 ppi.
Preview

Visibles en toute saison, les halos sont des phénomènes atmosphériques faciles à observer et à photographier. Considérés comme des messages de leurs dieux par les indiens Navajos, les halos sont produits par le passage de la lumière solaire au travers des cristaux de glaces qui se forment parfois entre 6 000 et 10 000 mètres d’altitude. Le plus commun, appelé « petit halo », apparaît lorsqu’un voile léger de cirrus ou de cirrostratus s’étale sur le ciel. Ces nuages d’altitude sont constitués de cristaux de glace qui ont la propriété de décomposer la lumière de la même manière qu’un prisme. Le résultat est un superbe arc-en-ciel circulaire centré sur le Soleil ou la Lune et dans lequel on peut clairement admirer, de l’intérieur vers l’extérieur, les couleurs rouge, orangé, jaune, vert, bleu, indigo et violet. Comme pour les arc-en-ciels, il arrive qu’un second anneau, le « grand halo », se forme dans lequel ces couleurs sont inversées. En fonction de la répartition et de la densité des cristaux dans les nuages, on peut voir des halos partiels ou complets. Si la couche nuageuse est très fine, il arrive que le halo soit réduit à 2 petites taches : les parhélies autour du Soleil ou parasélènes autour de la Lune. Dans le cas des parhélies, on qualifie les taches de « faux-soleils » car leur éclat est parfois pratiquement aussi intense que celui du Soleil. Mais il est facile de les identifier car elles ont la forme d’un losange reprenant les couleurs de l’arc-en-ciel. De plus, ces taches apparaissent de chaque côté du Soleil à environ 22°, soit la largeur d’une main ouverte bras tendu.


Utilisations possibles : embellir un cadre numérique, illustrer une présentation multimédia (Powerpoint®, Keynote®) dans un cadre professionnel ou personnel, un diaporama, un blog, un courriel, le site Web d'un club ou d'une structure astronomique et tout autre usage à but non publicitaire ou commercial.

 

Découvrez également notre galerie d'images pour tirages d'art »
Envoyer cette page à un ami  


Les autres images de la galerie : Images électroniques

 
   * qui sommes-nous ?    * conditions générales de vente    * mentions légales








© amds-edition.com
Contacter amds-edition.com
________Site optimisé pour
Firefox et Internet Explorer________